• l’Université du Nouveau-Brunswick : Jean Rooney, La force de l'âge, le Centre d’art de l’UNB
  • l’Université du Nouveau-Brunswick : L’exposition des diplômés du Collège d’artisanat et de design du Nouveau Brunswick, 2013, le Centre d’art de l’UNB
  • l’Université du Nouveau-Brunswick : Edward Burtynsky, Questions matérielles, 2013, le Centre d’art de l’UNB
  • l’Université du Nouveau-Brunswick : Dennis Reid, Les Monuments et les Légendes, 2013, le Centre d’art de l’UNB
  • l’Université du Nouveau-Brunswick : Wilma Needham, Le Souvenir, 2014, le Centre d’art de l’UNB
  • l’Université du Nouveau-Brunswick : Wilma Needham, Le Souvenir, 2014, le Centre d’art de l’UNB
  • l’Université du Nouveau-Brunswick : Alanna Baird, Beaucoup de poissons, 2014, le Centre d’art de l’UNB
  • L’Institut de recherche en art canadien Gail et Stephen A. Jarislowsky de l’Université Concordia : Martha Langford, François-Marc Gagnon, et Sherry Simon
  • Le Département d’études canadiennes du Collège universitaire de l’Université de Toronto (crédit photo : Christopher Dew)
  • Le Centre Banff : Rebecca Belmore, Ayum-ee-aawach Oomama-mowan : Discours adressé à leur Mère, une performance, présenté par le Centre Banff (crédit photo : Sarah Ciurysek)
  • Le Centre Banff : Figure dans un paysage de montagne, un artiste dessine au col Burstall (crédit photo : Kimberley Simpson)
  • Le Centre Banff : Brian Jungen, Les fantômes sur ma tête, 2010-11, acier inoxydable peint, Don de Doug, Linda, Sarah, et Ian Black (crédit photo : Laura Vanags)
  • L’Institut de l’art canadien : Un livre d’art en ligne, Michael Snow, sa vie et son œuvre, par Martha Langford
  • L’Institut de l’art canadien : Un livre d’art en ligne, Jack Chambers, sa vie et son œuvre, par Mark A. Cheetham

Organismes partenaires

L’Institut de l’art canadien (IAC) est un organisme de recherche basé au Collège Massey de l’Université de Toronto. Fondé en 2012, l’IAC est la seule institution nationale ayant pour mission de promouvoir l’étude d’une histoire de l’art canadien inclusive et pluraliste auprès d’un public aussi vaste que possible, en français et en anglais, au Canada et à l’étranger. L’IAC réunit plus de 50 sommités canadiennes – historiens de l’art, conservateurs et spécialistes de la culture visuelle –, vouées à la création d’un contenu original faisant autorité sur les personnalités, les thèmes et les enjeux qui ont défini l’histoire de l’art canadien. L’IAC est un organisme national de bienfaisance enregistré auprès du gouvernement canadien.

L’IAC a pour mission d’instaurer un dialogue sur l’histoire de l’art canadien avec un public du 21e siècle aux cultures diversifiées. Il s’agit de revoir la définition historique de la culture visuelle canadienne afin de l’ouvrir à une pluralité de voix. Il s’agit aussi d’employer les moyens de communication actuels pour rejoindre le public, des étudiants universitaires dans les centres urbains aux personnes n’ayant jamais visité un musée d’art ou pour qui l’accès aux documents imprimés sur l’art est limité. L’IAC est voué à la création de ressources qui font autorité, mais qui demeurent accessibles, sur l’histoire de l’art canadien. Évaluées par les pairs, ces recherches savantes en art sont offertes gratuitement au public.

Le Centre Banff est un espace public destiné aux artistes et aux chercheurs de diverses disciplines du champ culturel. Il a pour mission d’inspirer la créativité en proposant des conférences, des programmes, des événements et des ateliers de développement du leadership dans le domaine des arts, et en mettant à contribution l’importante collection de sa bibliothèque et de ses archives. Le Centre Banff relaie les préoccupations des artistes auprès d’ArtCan.

Le Département d’études canadiennes du Collège universitaire de l’Université de Toronto rassemble une vaste expertise sur le Canada. Point de convergence de précieuses ressources, il constitue pour ArtCan un relais et une base administrative tout indiqués. Le Département d’études canadiennes possède un réseau national et international fort, capable d’élargir la visée artistique d’ArtCan. Les étudiants y côtoient des experts et apprennent à leur contact, consolidant ainsi l’engagement d’ArtCan en matière de formation. Le Département est par ailleurs reconnu pour la portée de ses initiatives en enseignement et en recherches, qui rejoignent des communautés étendues. Il s’intéresse notamment aux communautés asiatiques et noires canadiennes, à la culture et à l’histoire juives au Canada, à la culture québécoise et aux points de vue altersexuels sur les questions nationales. Des projets ciblés d’apprentissage par l’expérience pensés pour les étudiants permettront de tisser des liens féconds entre ArtCan et le Département d’études canadiennes.

L’Institut de recherche en art canadien Gail et Stephen A. Jarislowsky de l’Université Concordia cherche à faire progresser l’étude poussée de la culture visuelle canadienne de toutes les périodes de l’histoire. L’Institut soutient la recherche sur l’art canadien, publie des ouvrages savants dans divers formats imprimés et électroniques, entretient un dialogue ininterrompu avec les communautés universitaires et muséales et renforce les liens des communautés artistiques canadiennes et étrangères en tenant des symposiums, des séminaires et des conférences. ArtCan apporte une contribution dynamique aux priorités de recherche et d’intervention de l’Institut en élargissant le nombre de partenaires et de collaborateurs affiliés à des musées et des organismes du secteur privé qui prendront part à des projets d’intérêt commun.

L’Université du Nouveau-Brunswick est l’université d’expression anglaise la plus ancienne au Canada. Avec des campus à Fredericton et à St. John’s, elle encadre et oriente près de 75 % de toute la recherche universitaire de la province. Chef de file en lettres et en sciences humaines et sociales, l’Université du Nouveau-Brunswick compte plus de 14 facultés et 75 programmes de premier cycle et accorde une place de choix à l’enseignement et à l’étude de la culture et de l’histoire des provinces de l’Atlantique. Son nouveau Centre d’études sur le Canada atlantique se positionne à la croisée des disciplines et joue un rôle directeur de premier plan dans ce champ d’expertise régional, ainsi que dans des projets de recherche d’importance à l’échelle mondiale. Le Centre de documentation électronique des bibliothèques de l’Université est un élément central de cette collaboration. À l’avant-garde de l’informatique appliquée aux lettres et aux sciences humaines et de la numérisation de la documentation de recherche, il mettra à contribution son expertise en recherche et fournira une plateforme Web pour héberger le patrimoine numérique d’ArtCan. De plus, le Centre d'art de l'Université du Nouveau-Brunswick participe aux fils d’images, les projets de numérisation d’ArtCan.